www.parfum-homme-femme.fr : le site français dédié aux parfums
Les grandes marques



Les grands parfums homme ou femme sont issus d'un savoir faire exceptionnel

     Etre nez, ca ne s'invente pas. Il ne suffit pas d'être doté comme le dirait Cyrano de Bergerac d'un appendice nasal hors du commun pour espérer pouvoir sentir et reconnaître des milliers de fleurs rien qu'en approchant son nez d'une essence. Certains d'entre eux sont vivants, vous vous en doutez bien, d'autres sont morts. Ils sont l'âme de vos parfums. Mais tout d'abord, qu'est-ce qu'un nez ?

Qu’est-ce qu’un nez ?

     Le nez est l’homme ou la femme qui crée les préparations d’essences dans le but de concevoir un nouveau parfum homme ou un nouveau parfum femme. Homme-roi, femme-reine au pays des senteurs, sachant distinguer une innombrable quantité de fragrances de bois, fruits, écorces, matières végétales et animales, le nez règne sur un monde qui échappe au commun des mortels puisque, non content de différencier un nombre incalculable de senteurs, il peut aussi dire de quelle qualité elles sont. Quand le nez a identifié les 1500 composants basiques des parfums, et ce après de nombreuses années de pratique, il devient formulateur. A ce moment-là il choisit ses composants et crée ses propres jus de parfums homme et de parfums femme. La connaissance de la chimie est indispensable à ce métier qui fait beaucoup appel aux molécules de synthèse. Les proportions entrant dans les compostions sont infinies et doivent rester infimes car quelques gouttes suffisent pour changer un jus. Les essais succèdent aux essais. Le nez capture les secrets de la nature et il les magnifie, il les transcende en les mêlant d’une façon que seule son imagination peut avoir créées. Il est comme tout auteur d’une œuvre de l’esprit un peu semblable au dieu créateur. Le nez homme ou femme peut aussi travailler dans d’autres secteurs que celui de la parfumerie, tels que la cosmétique ou l’alimentaire.

Du côté des parfumeurs disparus, hommes rares

    Edmond Roudnitska était un nez qui se savait « machine sentante ». Il était né en Provence en 1908 et la mort l’a emporté en 1996. Derrière des parfums célèbres de Christian Dior comme le parfum pour femme Diorissimo ou l’autre parfum pour femme Femme de Rochas il y a cet homme de talent singulier qu’aucune vocation n’entraîna vers la parfumerie mais qui s’y retrouva totalement par hasard. Et si le hasard l’a mis là n’était-ce pas parce qu’il état doué ? Il avait du style, ce qu’on appellera une patte pour un auteur de littérature. Il a d’ailleurs écrit plusieurs livres sur l’esthétique des parfums tout en continuant de composer des parfums plus beaux les uns que les autres. Le monde très fermé de la Haute couture s’est offert à lui lorsqu’il a rencontré Marcel Rochas en 1943. Non content de travailler pour Rochas il travaille aussi pour Dior et pour Valentino, crée aussi pour Hermès. Il est l’auteur de L’eau d’Hermès. En 1966, il crée pour Dior L’eau sauvage, un parfum pour homme qu’apprécient aussi les femmes, le symbole d’une génération. Son premier parfum s’appelle It’s you et il l’a composé pour Elisabeth Arden. Son dernier parfum est pour Valentino et il s’appelle Ocean rain. Nous sommes en 1990.

Jacques Guerlain

     Synonyme de luxe et de raffinement, la maison Guerlain s’enorgueillit de parfums aussi somptueux et fameux que L’heure bleue que Jacques Guerlain a créé en 1912, en hommage à la fin du jour. Successeur de son oncle Aimé, Jacques Guerlain débute dans la profession fin 19e avec son premier parfum, Jardin de mon curé, créé en 1825. Son dernier parfum femme créé seul s’appelle Sous le vent, une création de 1934. Au début du 20e siècle le monde de la parfumerie est en pleine évolution. Les composants de synthèse ont fait leur entrée. Tout en conservant l’emploi de belles matières premières naturelles Jacques Guerlain sait se tourner vers la chimie organique. Il a du parfum une notion de poète et il compose les siens comme autant de poèmes d’amour. En 1919 il crée un autre parfum femme célèbre, c’est Mitsouko. Baroque, ce parfum au nom japonais qui signifie mystère est resté le fleuron de la maison Guerlain. En 1925, c’est un autre parfum femme que crée Jacques Guerlain et un autre de ses succès, Shalimar. Autant d’œuvres autant de succès pour la grande maison.

Vous voulez nous faire des remarques ? Développer un thème particulier ? Créer un partenariat ? Contactez-nous